Pensée du mois

« Conformément à la loi des correspondances, le microcosme, monde de l’infiniment petit, est le reflet des lois qui régissent le macrocosme, monde de l’infiniment grand. C’est pourquoi on peut apprendre beaucoup sur chacun de ces deux mondes en étudiant l’autre attentivement. »  (L ‘ontologie des Rose-Croix)